Le prix net vendeur est le montant auquel un vendeur peut prétendre TTC pour la vente de son bien immobilier.

Reportez-vous au mandat de vente pour connaître rapidement le montant net vendeur. Découvrez dans ce guide toutes les informations utiles pour ne pas confondre le prix net vendeur avec le prix net acheteur ou le prix net hors frais d'agence.

Quelle est la différence entre prix net vendeur et prix de vente ? Comment calculer son prix net de vente ? Comment maximiser son prix net vendeur ?

Qu'est-ce que le prix net vendeur ?

Le prix net vendeur correspond au montant que le vendeur peut encaisser sur son compte bancaire à la vente de son logement. Il ne comprend pas les frais d'agence et les frais de notaire. Le prix de vente peut être calculé comme suit : prix net vendeur = prix de vente – commission d'agence.  Le prix net vendeur est en TTC, attention à ne pas le mentionner en HT dans le mandat de vente.

Il est l'inverse du prix FAI (Frais d'Agence Inclus). Le prix net vendeur n'est donc pas à confondre avec le prix de vente d'un bien immobilier. En effet, le prix net vendeur est uniquement le prix souhaité par le propriétaire d'un bien immobilier, contrairement au prix brut de vente. Au prix net vendeur, il faut ajouter les frais d'agence et les frais de notaire.

Notez que lorsqu'un bien est estimé, il est évalué par rapport au prix de biens similaires vendus dans un secteur donné. Or, les biens similaires sont majoritairement vendus par des agences immobilières (Source : MeilleursAgents.com). Lors de la comparaison, il ne faut donc pas oublier de déduire les frais d'agence.

Comment calculer le prix net vendeur ?

Le prix net vendeur se calcule de cette manière : prix de vente du bien moins l'intégralité des frais liés à la vente du bien. Utilisez la formule suivante pour déterminer rapidement un net vendeur :

  • Prix de vente – frais d'agence – frais de notaire = prix net vendeur TTC (différence avec le prix FAI)

Plus les frais d'agence sont faibles et plus le prix net de vente est important pour le vendeur.

Les frais d'agence dans le calcul du prix net vendeur

Les frais d'agence ne sont pas encadrés par la loi. Chaque négociateur immobilier est libre de pratiquer les commissions immobilières qu'il souhaite. Cependant, les commissions doivent être affichées clairement dans le mandat immobilier. Elles doivent figurer en pourcentage ou en numéraire et être exprimées en TTC. C'est avec cette information que vous allez calculer la somme nette de vente.

Si dans le mandat, vous n'arrivez pas à retrouver le prix net vendeur, c'est qu'il y a un problème ! Dans ce cas, rapprochez-vous de l'agent immobilier pour lui demander des explications. Les informations doivent être écrites de manière transparente pour déterminer le prix net vendeur.

Les frais d'agence immobilière peuvent être négociés par le vendeur pour que le prix acquis à la vente du logement soit plus compétitif pour l'acquéreur. Ils peuvent également être négociés par l'acquéreur pour arriver à un consensus sur la transaction du bien immobilier : le propriétaire obtiendra ainsi une valeur vénale plus importante, et l'acheteur un prix de vente plus bas.

Pour les professionnels ! Le prix net vendeur d'un bien professionnel se calcule hors TVA.

Les frais de notaire pour calculer mon prix réel à la vente

Les frais de notaire s'ajoutent au prix de vente net vendeur et donc participent au montant net acquéreur. Ils interviennent à partir du moment où une transaction immobilière a été réalisée. Les frais d'acquisition varient de 2 à 8 % du prix de vente du logement selon plusieurs critères.

Ils comprennent les émoluements du notaire, mais surtout les droits de mutation et les taxes du Trésor Public. Ce sont entre 2 et 8 % du prix de vente du logement qu'il faudra retirer de son prix net acquéreur.

Technique pour augmenter le prix net vendeur

Sachez que les frais d'agence varient en fonction des agences immobilières ou des agents immobiliers indépendants. Les commissions pratiquées sont exprimées en pourcentage de la valeur de votre bien. Les frais d'agence représentent une somme importante pour le vendeur qui peut avoir des difficultés à vendre son bien au prix net de vente souhaité. Sachez que ces derniers représentent entre 3 % et 10 % de la somme du prix du bien immobilier.

Exemple : un appartement à Paris 75014 de 62 mètres carrés a une valeur de 550 000 €. Les frais d'agence appliqués sont en moyenne de 5 %, soit un montant de 22 500 €. C'est-à-dire que le propriétaire qui souhaite obtenir une somme nette de vente de 550 000 € devra vendre son appartement parisien à 577 500 €.

Le montant des frais d'agence est donc un frein important pour améliorer son prix net de vente.

Obtenir facilement un meilleur prix net vendeur

Avec une agence immobilière

Vous souhaitez travailler avec une agence immobilière traditionnelle mais cette fois-ci, vous désirez un prix net vendeur plus important ? C'est au client de comparer les différentes agences immobilières et les commissions proposées. Pour plus de transparence, demandez aux agences immobilières un modèle de mandat. C'est simple, il ne reste plus qu'à comparer.

Vente entre particuliers

Vous avez le choix de réaliser une vente immobilière entre particuliers pour un meilleur prix net vendeur : face aux agences immobilières qui pratiquent des frais de commission importants sur le prix net vendeur, les ventes entre particuliers se multiplient. Plus d'un tiers des ventes d'appartements se font directement entre acheteur et vendeur. Ces ventes reposent sur la publication d'annonces immobilières sur des sites Internet. On retrouve Le Bon Coin ou encore les réseaux sociaux comme Facebook.

Attention ! La liberté de vendre son bien seul signifie gérer le processus de commercialisation ! Il faut du temps pour s'occuper de la partie administrative de la vente. En outre, la phase critique reste de réceptionner les appels des acquéreurs potentiels, sans oublier le risque de surestimer son bien immobilier. En effet, quand on a des souvenirs dans un lieu, on peut penser qu'ils se vendent avec le logement. Ainsi, vous aurez tendance à répercuter ces souvenirs sur le prix de vente. Prenez soin de ne pas mettre d'affect et à rester objectif pour déterminer votre prix de vente.

Le prix net vendeur avec une agence immobilière en ligne

L'agence immobilière en ligne OprixFixe vous permet d'obtenir un prix net vendeur supérieur. OpriFixe prend entièrement en charge la vente de votre appartement avec une commission fixe et transparente.

Comment ? En s'appuyant sur un process métier performant et des experts locaux ayant une grande maîtrise de leur secteur. Le prix net vendeur est calculé avec une commission fixe de 3 %. Demandez une estimation gratuite en ligne et voyez l'expertise par vous-même.

Le prix net vendeur comprend-t-il les taxes ?

Attention, il peut y avoir des taxes à verser à la vente, par exemple la taxe sur la plus-value. Ou encore, si le bien fait l'objet d'un emprunt en cours, alors le propriétaire doit solder son crédit pour connaître la valeur réelle de son bien. Tous les vendeurs ne font pas fortune au moment de la vente. Lors de la réception d'une offre d'achat, il faut bien calculer l'offre d'achat nette de frais, c'est-à-dire avec un prix net vendeur TTC hors frais de notaire.

Exemple : le prix net vendeur intéresse avant tout le vendeur. M. Xavière vend son appartement situé à Paris 75017. Ce dernier, après avoir fait des recherches sur le web avec l'outil Patrim, estime que son appartement a une valeur vénale de 450 000 €. On parle ici de prix net de vente. Ensuite, si M. Xavière décide de travailler avec une agence immobilière, le prix du bien à vendre sera de 451 990 €. En effet, travailler avec une agence immobilière à commission fixe revient à débourser 3 % pour vendre son bien. Dans ce cas, le prix net vendeur reste de 442 995 € pour le vendeur.

Dois-je afficher le prix net vendeur dans mon annonce ?

Il n'y a pas d'obligation à afficher le prix net vendeur souhaité dans son annonce immobilière. On peut tout de même vous recommander de mentionner un prix de vente différent du prix net vendeur en zone tendue.

Les frais de notaire sont-ils calculés sur le prix de vente net vendeur ou net acquéreur ?

Une question importante pour un acquéreur ! Dans le cas où les honoraires d'agences sont à la charge du vendeur, le calcul des émoluments du notaire seront pris sur le prix de vente frais d'agence incluses. Dans le cas où les commissions de l'agence sont à la charge de l'acquéreur, alors les frais de notaire s'appliqueront au prix net de vente.

Une agence immobilière doit-elle afficher le prix net vendeur ?

Le texte de loi du 1er avril 2017 précise les modalités d'affichage des annonces immobilières et notamment du prix, quelle que soit la prestation concernée : vente, location ou sous-location (non saisonnière). Il intègre les dispositions qui ont été introduites par la loi ALUR du 24 mars 2014 (dite aussi « loi Duflot ») et abroge de fait l'arrêté du 29 juin 1990 relatif à la publicité des prix pratiqués par les professionnels de l'immobilier.

Ce texte n'a pas connu de modification depuis 1990. La loi du 1er avril 2017 oblige tous les professionnels de l'immobilier à faire apparaître dans le mandat de vente et dans les annonces :

  1. Le prix de vente net vendeur du bien hors honoraires
  2. La personne qui devra rémunérer le mandataire (acheteur ou vendeur)
  3. Le barème du prix de la prestation de l'agence immobilière
  4. Le montant du loyer mensuel « tout compris » pour les locations