Le négociateur immobilier et l'agent immobilier ont pour mission de rapprocher acheteur et vendeur lors d'une vente ou d'une location. Commercial dans l'âme, ils ont le sens du relationnel et un goût prononcé pour le service aux particuliers. Quelles sont les différences entre un agent immobilier et un négociateur immobilier ? Quelle est la rémunération d'un négociateur ? Quelles sont les compétences pour se faire recruter ? Les équipes OprixFixe répondent à toutes vos questions.

Définition

Qu'est-ce qu'un négociateur immobilier ?

Un négociateur immobilier est un agent commercial qui est amené à effectuer des transactions de vente, d'achat, mais aussi de la mise en location. Le négociateur en immobilier doit être affilié à un réseau de mandataires ou à une agence immobilière. Il ne faut pas le confondre avec le statut d'un agent immobilier.

Quelle différence avec un agent immobilier ?

Alors que l'agent immobilier est titulaire d'une carte professionnelle de travail appelée "Carte T" dans le secteur, le négociateur n'est pas titulaire de la carte professionnelle pour exercer en son nom propre, c'est-à-dire qu'il est impossible pour un négociateur immobilier de créer sa propre agence immobilière. Néanmoins, il lui est possible d'obtenir une délégation de carte de Transaction en travaillant pour un réseau ou une agence.

Au quotidien, que ce soit l'agent immobilier ou le conseiller, ils ont des profils commerciaux et doivent être en capacité de mener une vente immobilière de A à Z.

Recrutement d'un négociateur immobilier

Un négociateur immobilier peut être indépendant ou salarié d'une agence immobilière. En fonction des besoins de l'entreprise ainsi que de la politique de recrutement, certaines agences recrutent sous le statut de salarié en offrant un CDI ou alors en proposant un statut d'indépendant rémunéré sur le chiffre d'affaires. Dans les deux cas, il y a des avantages pour l'entreprise et le collaborateur.

Recrutement d'un négociateur en CDI

Le recrutement d'un négociateur en CDI permet à l'agence immobilière de fidéliser les collaborateurs mais aussi d'obtenir de meilleures marges sur chaque transaction.

Pour le négociateur, un contrat en CDI représente la sécurité de l'emploi mais aussi l'appartenance à une entreprise avec ses règles et ses valeurs. La plupart du temps, les négociateurs en contrat à durée indéterminée s'occupent principalement de mise en location et de gestion locative. En effet, cet aspect du métier est plus récurrent que le métier de la transaction et donc il est plus simple pour une entreprise de déterminer le coût de rentabilité du conseiller.

Pour se faire recruter à un poste de conseiller en CDI, il est demandé d'être en possession d'un BTS professions immobilières.

Recrutement d'un négociateur en indépendant

Le recrutement d'un conseiller en tant qu'indépendant permet à un réseau immobilier de se développer rapidement sans avoir les contraintes d'un contrat de travail classique. Par ailleurs, l'entreprise doit tout mettre en œuvre pour que ses négociateurs indépendants soient aussi bien formés que possible pour apporter rapidement une plus-value à l'entreprise.

Le négociateur indépendant quant à lui n'est que très peu lié à l'entreprise et a le luxe de gérer son emploi du temps comme bon lui semble. Par ailleurs, par son statut, il est en capacité de déterminer sa comptabilité et ses cotisations.

Pour le négociateur immobilier indépendant, il n'y a pas besoin de justifier d'un BTS professions immobilières. L'expérience et la capacité d'adaptation sont valorisées pour ce poste.

Qui recrute des négociateurs immobiliers ?

Les agences immobilières, les offices notariés, les réseaux de mandataires, les marchands de biens ou encore les avocats en droit immobilier peuvent être amenés à renforcer leurs équipes en sollicitant des négociateurs immobiliers. La plupart du temps, les postes se trouvent sur les sites des professionnels ou alors sur les jobboards comme : LinkedIn, Indeed, Apec, etc.

Quelles sont les compétences requises pour devenir négociateur immobilier ?

L'immobilier s'adresse à plusieurs types de profils. En effet, en fonction de sa spécialisation et de son champ d'action, plusieurs types de profils peuvent être recherchés par les recruteurs. Les qualités communes sont :

  • L'esprit commercial
  • La capacité d'adaptation
  • L'organisation
  • La gestion du temps
  • Le travail en autonomie
  • L'écoute et l'analyse
  • La capacité à convaincre
  • La maîtrise des outils informatiques

Salaire et rémunération d'un négociateur immobilier

À statut particulier, rémunération particulière. Le métier d'indépendant immobilier ne répond pas aux mêmes règles que la plupart des contrats proposés par les entreprises. Le négociateur immobilier, par sa fonction et son contrat, est rémunéré sur un pourcentage des ventes réalisées par une méthode de calcul simple fondée sur le chiffre d'affaires. Afin de s'y retrouver, on vous propose d'étudier le salaire d'un négociateur et de le comparer avec celui d'un agent immobilier.

Méthode de rémunération d'un négociateur immobilier

Un négociateur immobilier peut être rémunéré de deux manières différentes :

  • Fixe (CDI) + variable (prime sur résultat)
  • Variable (commission sur chaque transaction)

Dans les deux cas, la majorité du salaire est variable. En général, le pourcentage de rémunération pour un négociateur ayant un salaire fixe est de 20 %. Pour un salarié uniquement rémunéré à la commission, le pourcentage sur chaque vente est plus important. En moyenne, un conseiller en immobilier touche 65 % sur chaque transaction.

Salaire moyen d'un négociateur immobilier en France

  • 50 % ont un salaire compris entre 15 000 et 30 000 €
  • 12 % ont un salaire compris entre 30 000 et 50 000 €
  • 33 % ont un salaire compris entre 50 000 et 75 000 €
  • 5 % ont un salaire de + de 75 000 €

Différence de rémunération entre un agent immobilier et un négociateur immobilier

La différence de rémunération entre un agent immobilier et un conseiller ne dépend pas de leurs missions étant donné qu'elles sont les mêmes au quotidien, à savoir :

La grande différence de rémunération entre l'agent immobilier et le négociateur immobilier vient de leur statut. Alors que l'agent immobilier est salarié (en CDI) d'une agence immobilière, le négociateur est quant à lui sous un régime indépendant via le statut d'autoentrepreneur. Voir aussi notre article sur le travail du négociateur au quotidien.

Liste des différences entre le négociateur et l'agent immobilier

Par rapport à l'agent immobilier, le négociateur immobilier a l'avantage suivant :

  • Non lié à un employeur unique
  • Rémunération non plafonnée
  • Salaire mensuel 30 % plus important
  • Possibilité de choisir sa mutuelle
  • Liberté dans son organisation
  • Possibilité de faire des notes de frais
  • Évolution possible en tant que : directeur d'agence ou responsable commercial

Quelle est la rémunération d'un négociateur immobilier chez OprixFixe ?

Au sein du réseau OprixFixe, nous promouvons l'excellence du service apporté aux clients. Il nous a apparu normal de ne pas brider nos négociateurs immobiliers et de les récompenser à leur juste valeur. OprixFixe reverse entre 65 % et 90 % du chiffre d'affaires réalisé. Ces honoraires sont variables en fonction du chiffre d'affaires de chaque conseiller immobilier :

  • De 10 000 à 30 000 € de CA : 65 %
  • Entre 31 000 et 60 00 € de CA : 75 %
  • Entre 61 000 à 100 000 € de CA : 85 %
  • Au-delà de 101 000 € de CA : 90 %

Par exemple, pour un chiffre d'affaires de 100 000 €, la rémunération du négociateur est de 85 000 €. Cette rémunération permet d'être parmi les 5 % de négociateurs qui gagnent le mieux leur vie en France.

Une rémunération sur-mesure pour un service sur-mesure

Les dirigeants d'OprixFixe, soucieux d'offrir un service unique à leur clientèle, proposent une rémunération sur-mesure pour que chaque négociateur se sente totalement impliqué dans chaque transaction. Pour ne rien rater des ambitions du réseau et du mode de fonctionnement, nous vous donnons rendez-vous sur nos pages d'offres d'emploi de négociateur.