Il est possible de connaître le prix de vente d'un bien vendu, avec le simulateur DVF, l'outil Patrim, à l'aide d'un notaire, sur un site d'estimation immobilière ou encore auprès d'une agence immobilière.

À quel prix s'est vendue la maison de mon voisin ? Trouver les dernières ventes immobilières n'a jamais été aussi simple. Il est désormais possible de comparer les derniers biens vendus en ligne ou directement avec l'aide d'un professionnel. Nos équipes proposent 5 solutions pour être incollable sur les dernières transactions dans votre quartier !

5 solutions pour connaître le prix de vente d'un bien vendu

Pour connaître le prix des maisons vendues, il est recommandé de maîtriser les outils informatiques. Aujourd'hui, Internet est le meilleur moyen de trouver le prix de vente d'une maison dans son quartier. Pour connaître le prix de vente d'un bien immobilier et déterminer l'avis de valeur d'un bien vendu, il existe 5 solutions rapides et gratuites.

1. Site DVF immobilier

Le site de Demande de valeurs foncières (DVF) permet de connaître le prix des maisons vendues sur un site gouvernemental. Il regroupe les données sur les transactions immobilières en France et est communiqué par la Direction Générale des Finances Publiques. La base DVF n'est pas celle des notaires, même si elle utilise entre autres les bases de données BIEN et PERVAL de la profession.

Chaque particulier, qu'il soit vendeur, acheteur ou simplement curieux peut consulter les prix de vente des biens immobiliers vendus sur les 5 dernières années grâce à la base DVF rendue accessible par le gouvernement.

Il est possible d'avoir accès à la base gratuitement dans le monde entier sans avoir à se connecter. La recherche se fait uniquement par zone géographique et permet en quelques clics d'obtenir les derniers prix de vente des biens immobiliers dans un secteur.

Comparateur de biens vendus DVF

BON À SAVOIR : le site DVF regroupe plus de 15 millions de données sur les biens vendus.

2. Simulateur en ligne : Patrim

Patrim est l'outil qui révolutionne la vente d'un appartement ou d'une maison. Le simulateur en ligne permet d'obtenir l'historique des ventes immobilières sur une période de 2 ans. Le site Patrim permet d'extraire des données de ventes précises dans un fichier Excel :

  • Plan
  • Département
  • Adresse
  • Date de la vente (signature de l'acte de vente)
  • Année de construction
  • Nombre de pièces
  • Numéro de l'étage
  • Surface Carrez (en m2)
  • Surface utile
  • Prix en euros
  • Prix / m2 (surface Loi Carrez)
Capture décran 2020 10 27 à 16.12.10 edited

Pour accéder à l'historique des ventes, il faut obligatoirement recevoir et payer ses impôts en France.  Patrim ne donne pas directement une estimation d'un bien immobilier, il faut faire des comparaisons entre les différents biens vendus dans un secteur.

Patrim est un simulateur en ligne de prix des biens immobiliers qui repose sur une immense base de données abondée par les notaires. Il vous permet de réaliser seul une estimation immobilière gratuite.

Attention, Patrim ne permet pas de savoir le cadre des ventes immobilières : succession, donation, viager... Il est donc nécessaire d'utiliser le logiciel en ligne avec précaution. On doit appliquer une marge d'erreur allant jusqu'à 15 % du simulateur.

3. Notaire

Il est possible de faire appel à son notaire pour la recherche de transactions immobilières dans une zone limitée. Par le volume de signatures d'actes authentiques par an, un notaire est en capacité de pratiquer l'expertise d'un bien en le comparant avec les derniers biens vendus à l'Office.

Pour rechercher le prix des dernières ventes, le notaire est limité au dossier traité par l'étude. Il est donc obligatoire de se déplacer chez un notaire dans le quartier des biens immobiliers vendus (en recherchant un notaire en ligne par exemple). Pour déterminer la valeur d'un logement, il n'est clairement pas recommandé de faire appel à un notaire qui, de par sa fonction, est absent du terrain.

4. Site d'estimation immobilière

Un certain nombre d'estimateurs en ligne permettent de découvrir les tendances des dernières ventes. Des sites comme Meilleuragents ou encore Seloger proposent des études sur les dernières ventes réalisées.

Les données utilisées par les sites d'estimations gratuites en ligne ne sont pas d'une grande fiabilité. En effet, la quantité de données et le manque de visibilité sur les notaires ne permettent pas au site web d'obtenir des données fiables à 100 %. Le principal frein est celui du nombre de données utilisées et des données pas toujours à jour. Il n'est donc pas conseillé d'utiliser les sites d'estimation immobilière pour découvrir le montant de la vente de son voisin.

5. Agence immobilière

L'agent immobilier réalise majoritairement des estimations physiques lui permettant de comparer un bien avec les autres biens vendus dans le quartier. Son arme redoutable est la présence terrain. Chaque bien est différent et peut-être que l'agent immobilier a déjà vendu la maison du voisin et a pu se rendre compte des tendances du marché local de manière pragmatique.

Une agence immobilière de secteur, par son volume de biens vendus sur un secteur, est en capacité d'apporter à ses clients un comparatif fiable des biens vendus dans un quartier par rapport au prix du logement à mettre en vente.

La connaissance des dernières ventes dans le secteur, du tissu économique et des demandes des acquéreurs lui permettent de déterminer avec précision combien mon voisin a vendu sa maison ou son appartement.

Pourquoi connaître le prix des biens vendus ?

Avant de vendre, il est impératif de connaître le prix des biens vendus autour de son logement. En effet, la connaissance des dernières ventes doit permettre d'affiner le prix/m² de son logement. Les derniers biens vendus permettent à un propriétaire de mettre moins d'affect dans l'affichage de son prix de vente.

Attention, cette démarche est difficile et demande l'intervention d'un négociateur immobilier pour plus d'impartialité. De la même manière, avec une estimation rendue par l'agent immobilier dans le cadre d'une vente via un intermédiaire confirmé, il est beaucoup plus difficile d'obtenir un prix net vendeur supérieur à celui que propose l'agent immobilier.