01 76 50 22 23
Estimer
Contactez‑nous
Afin de préparer la rentrée scolaire dans les meilleures conditions, les équipes OprixFixe continues de vous proposer un service sur-mesure adapté à chaque situation. Prenez soin de vous et de vos familles.

Une annonce immobilière doit être rédigée d'une certaine façon. Autrement dit, outre les éléments obligatoires à prendre en compte, l'annonce doit avoir une brève description pour mettre en valeur le bien. Découvrez tous nos conseils pour la rédaction d'une annonce immobilière convaincante.

Quels sont les critères pour bien rédiger une annonce immobilière ? Comment mettre en valeur les photos dans son annonce ? Que mettre en avant pour avoir une belle annonce ?

Comment rédiger une annonce immobilière pour vendre ?

Suite à l'estimation, vous avez en tête votre prix net vendeur, il ne vous reste plus qu'à procéder à la mise en ligne de votre bien immobilier sur internet. Rédiger une annonce de qualité est primordiale. En effet, une annonce immobilière correctement formulée permettra d'augmenter considérablement vos chances de vendre. Elle sera rédigée par vos soins ou par un agent immobilier si vous avez décidé de travailler avec un professionnel de l'immobilier.

Éléments de l'annonce immobilière

L'annonce immobilière est publiée sur des plateformes spécialisées de la vente immobilière. Se Loger, Leboncoin ou Explorimmo sont les plus connues et visitées d'entre elles. Les informations à renseigner sur votre annonce sont :

Liste des éléments d'une annonce immobilière

Rédiger une annonce et décrivez le logement et ses caractéristiques en suivants les points suivants :

  • L'année de construction de l'immeuble et son style architectural
  • Le bien peut-il accueillir des personnes en situations d'handicap ?
  • L'étage, la présence d'un ascenseur ou encore un escalier très large
  • Les caractéristiques de la copropriété : présence de : local vélo, gestion des déchet par aspiration, gardiennage, service de maintenance, système de vidéo surveillance ;
  • les surfaces des pièces à vivres
  • Les atouts d'être propriétaire dans la copropriété
  • Le type de chauffage : individuelle / collectif : gaz, eau, électricité, fioul
  • Les consommations énergétiques annuelles (eau, gaz, électricité)
  • L'isolation du logement : phonique, thermique, statique
  • Les travaux à prévoir dans l'immeuble (ravalement, fuite, changement chaudière)
  • L'exposition du bien
  • Les charges de copropriétés
  • La présence de la fibre optique

Des indications sur le type de cuisine (ouverte, fermée, kitchenette), le type de salle de bain (douche italienne, baignoire, etc.) et le type de chauffage (électrique, gaz, etc.) seront également appréciées.

Il sera important de préciser l'état du bien (neuf, excellent état, travaux à prévoir, etc.) et de la copropriété.

Comment rédiger le titre d'une l'annonce immobilière

Le titre de l'annonce est ce que voient les acheteurs potentiels en premier. En effet, lors d'une recherche de biens sur une plateforme le tri se fait via les titres des annonces. Plus votre titre est parlant et accrocheur, plus il y aura de cliques. N'hésitez pas à mettre le principal atout de votre bien dans le titre de l'annonce. Pour cela privilégiez les adjectifs qualificatifs, les descriptions objectives. Évitez-les “superbe” et “magnifique” qui ne décrivent que votre point de vue sur le bien. 

La localisation 

Il s'agit d'indiquer la ville précise où se trouve le bien à vendre. Donner le nom exact de la rue peut être un plus car elle permet aux acquéreurs de tout de suite identifier si l'emplacement géographique leur convient. Il convient également de préciser à quelle distance du bien se trouvent les commodités, transports et écoles.

Attention aux informations incomplètes

Rien de pire qu'une annonce lacunaire pour les potentiels acquéreurs. Assurez-vous que toutes les informations obligatoires sont renseignées. L'annonce doit donner un maximum d'informations pour obtenir des visites.

Annexes

Si le bien possède un jardin, une terrasse, une piscine, une cave ou un parking, ce sont autant de plus-values qu'il convient d'ajouter à l'annonce immobilière

Éléments financiers 

Indiquer le montant des charges de copropriété, les charges nécessaires pour chauffer le bien et l'alimenter en eau, la taxe foncière et bien sûr le prix du bien ou prix net vendeur si vous vendez sans agence immobilière.

Mentions obligatoires d'une annonce immobilière

La loi encadre la diffusion d'annonce de vente de bien immobilier, il est donc important de respecter les éléments requis.

Ces informations ont pour but d'informer le futur acquéreur de votre logement sur l'état de santé de votre bien ainsi que d'éviter les abus de vendeur peu scrupuleux.

Le diagnostic de performance énergétique

Depuis 2006, un diagnostic de performance énergétique à jour est obligatoire pour la vente immobilière. Il permet à l'acquéreur d'avoir la visibilité sur la consommation nécessaire pour chauffer le bien et les émissions de gaz à effet de serre qu'il génère. L'affiche du résultat du DPE est obligatoire sur l'annonce immobilière. Renseignez-vous pour obtenir la liste des diagnostics obligatoires pour vendre efficacement. Il serait dommage de recevoir une offre d'achat et d'attendre 3 semaines pour obtenir le DDT (Dossier de Diagnostic Technique).

Mettre en valeur son bien avec des photos

Les photos constituent un élément essentiel de l'annonce immobilière. Une belle photo principale permet de multiplier la visibilité de l'annonce de 32%. L'idéal étant d'avoir une photo des pièces principales (séjour, cuisine, SDB) ainsi que les chambres. Pour les réaliser, vous pouvez tenter l'expérience avec votre smartphone. Ils sont maintenant dotés d'un outil de capture performant et de logiciels de traitement permettant d'avoir un bon rendu final. Autrement, passer par un professionnel permet d'avoir à coup sûr des photos de qualité (luminosité, perspective) pour la diffusion de votre annonce.

Éléments réglementaires pour les agences immobilières

Si vous confiez la vente immobilière à un professionnel, il sera tenu de respecter la réglementation la loi Alur de 2014. En effet, l'agence immobilière sera tenue d'afficher à qui sont destinés les frais d'agence et quel en est le montant (en % du prix de vente et en euros) si les charges sont à destination de l'acquéreur. Le professionnel est également tenu d'indiquer le montant des charges de copropriété, le nombre de lots qu'elle contient, ainsi que la santé financière de celle-ci.

Dois-je mettre en avant l'exposition dans l'annonce ?

Une exposition ouest ou encore un appartement traversant où le soleil est présent toute la journée, pas de doute, il faut mettre cette information en avant.

Est-il utile de mettre un prix de vente supérieur dans l'annonce ?

Certains diront qu'il faut se laisser une marge de négociation et d'autre diront de mettre directement dans l'annonce le juste prix du bien. Deux stratégies pour un même but, vendre au meilleur prix du marché. Si vous n'êtes pas à l'aise avec la phase de négociation, confiez votre bien à un négociateur immobilier.

Frais d'agence dans l'annonce

Les frais d'agence liées à la vente d'un appartement sont fixées en proportion du prix de vente de votre bien. Si les commissions vous semblent disproportionnées par rapport au prix de l'appartement lors de la signature du compromis de vente : demandez à l'agent immobilier de faire un effort.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram