Un coup de cœur peut cacher une réalité moins reluisante. Afin de ne pas vous tromper dans votre achat, il est recommandé de demander à l'agent immobilier de faire une contre-visite avant la signature.

Une contre-visite immobilière est l'un des moyens pour un acquéreur de confirmer son intention d'acheter une maison ou un appartement. Même si les contre-visites ne sont pas obligatoires, elles sont fortement recommandées pour acheter avec plus de sérénité. On vous propose une check-list à préparer, que ce soit pour l'achat d'un appartement ou d'une maison. Ce guide a pour objectif de vous aider à concrétiser au mieux vos projets immobiliers.

Check list contre visite

Pourquoi réaliser une contre-visite immobilière ?

Il est recommandé (mais non obligatoire) de réaliser une contre-visite avant d'officialiser la vente chez le notaire.

La contre-visite immobilière permet à l'acquéreur d'une part de vérifier que le bien est toujours conforme à la première visite, et d'autre part de l'observer de manière plus détaillée afin de vérifier la conformité des éléments par rapport aux diagnostics obligatoires.

Capture décran 2021 01 30 à 17.09.16

À regarder absolument lors de la contre-visite.

3 raisons de réaliser une contre-visite

Une première visite est toujours déstabilisante lorsqu'on a un coup de cœur : l'euphorie ne permet pas toujours de prendre du recul. La contre-visite est un moyen de visiter le bien à tête reposée et de regarder la maison dans le détail.

1. Vérifier les détails du logement

Avant de formuler une offre d'achat, il est important de vérifier dans le détail l'appartement ou la maison. Cette contre-visite a pour objectif de confirmer ou d'infirmer votre choix initial d'achat et c'est justement en vérifiant les détails des prestations qu'il est possible de prendre sa décision. Il y a un certain nombre de points importants à vérifier pendant la contre-visite.

Liste des points obligatoires à regarder lors de la contre-visite

Afin d'acheter en toute connaissance de cause, il faut impérativement vérifier à minima lors de la contre-visite avant la signature chez le notaire :

  • L'état de l'installation électrique 
  • La présence de fissures
  • Les traces d'humidité ou de rouille 
  • L'isolation des murs

Afin de vérifier simplement le bien, il est important de consulter l'intégralité des diagnostics obligatoires (plomb, amiante, DPE, électricité, assainissement).

S'il s'agit d'une copropriété, il faut également vérifier le montant des charges, l'état de santé de l'immeuble, les travaux à prévoir dans les parties communes et le système de contrôle d'accès de l'immeuble. Lors de la contre-visite, en cas de petites réparations à effectuer comme une fuite d'eau, demandez au propriétaire de les réaliser avant la signature de la promesse de vente.

2. Vérifier avec une tierce personne

Deux avis valent mieux qu'un ! Optez pour une contre-visite avec un ami, un membre de votre famille ou encore un expert immobilier.

Parfois, sous le coup de l'émotion, il peut être difficile d'identifier les défauts ou d'estimer les travaux de l'appartement ou de la maison. C'est pour cette raison que nous recommandons à minima de visiter avec un proche et, encore mieux, de faire intervenir un expert (architecte, maître d'œuvre, chef de chantier).

Le professionnel est en mesure de déterminer rapidement les différents types de travaux à effectuer et leur prix. A ce moment, il s'agit également de négocier le prix de vente. En effet, en fonction du montant des travaux, le prix de vente peut être revu significativement à la baisse.

En revanche, lors de la contre-visite, il ne faut pas réaliser d'offre d'achat en fonction des travaux que vous souhaitez réaliser. Le vendeur n'a pas à payer les prestations supplémentaires que vous souhaitez vous offrir.

3. Vérifier les alentours du logement

L'extérieur du logement et le quartier sont souvent négligés lors d'un achat. Il faut impérativement vérifier l'environnement en journée et en soirée. Le but ultime est de vérifier les nuisances sonores lors de cette contre-visite ; si la première visite était en journée, faites la seconde visite en soirée.

De la même manière, un joli bien sans commerces à proximité, est-ce que cela vous correspond ? Pour en savoir plus, tapez simplement l'adresse du logement dans Google et vérifiez les commerces de proximité. Pour avoir des informations encore plus fiables, n'hésitez pas à questionner les habitants du secteur, soit directement dans la rue, soit en tapant aux portes des voisins.

En cas de doute, il est préférable de faire la contre-visite avec un expert immobilier.

La contre-visite est-elle obligatoire ?

Les contre-visites ne sont pas obligatoires. Le propriétaire peut décider de ne pas vouloir que l'acquéreur réalise une seconde visite de son logement. Généralement, il est d'usage qu'une contre-visite soit réalisée à la signature d'une promesse de vente, mais aussi avant la remise des clés lors de la signature chez le notaire.

Suite à une contre-visite, il est possible d'annuler son offre d'achat. En revanche, après la signature d'un compromis de vente, il est difficile de se rétracter à moins de prouver qu'il y a un vice caché ou un défaut avéré et non énoncé.

La contre-visite avant le compromis de vente est toujours gratuite

Les conseils à retenir lors de la contre-visite

La contre-visite d'un logement ne s'improvise pas et doit être préparée.

On vous propose une liste de matériel et une checklist à avoir avec vous pour la réaliser parfaitement.

Matériel pour réussir une contre-visite

Sur smartphone, voici 4 applications indispensables :

  1. Vérifiez la qualité du réseau cellulaire dans le logement
  2. Utilisez la boussole pour déterminer avec précision l'exposition
  3. Utilisez l'application du niveau pour vérifier que les sols sont droits
  4. Ouvrez l'application Note pour noter électroniquement les anomalies constatées

En plus du téléphone, il est conseillé de venir lors de la contre-visite avec :

  • Un sonomètre pour mesurer le niveau de décibels
  • Un multimètre pour vérifier la présence de courant dans les prises
  • Un mètre laser pour mesurer des distances afin de se projeter par rapport à la taille de ses meubles
  • Une lampe de poche pour vérifier l'état des murs dans les endroits sombres

Si vous ne pouvez pas avoir l'ensemble de ce matériel, un crayon et un bloc-note peuvent faire l'affaire pour noter un maximum d'informations sur le bien.

Checklist pendant la contre-visite

Avant le rendez-vous de contre-visite, préparez une liste complète d'éléments à vérifier. Il est important qu'elle soit écrite pour ne rien oublier.

État intérieur

État de l'installation électrique :

  • Nombre de prises
  • Nombres d'interrupteurs
  • Équipement de protection à la terre
  • Date de mise aux normes du système
  • Présence d'un disjoncteur différentiel général

État de l'installation de chauffage :

  • Type de chauffage
  • Nombre de radiateurs
  • Coût de l'entretien annuel
  • Facture annuelle

État de l'installation d'eau

  • Présence de tuyaux d'évacuation aux normes
  • Types d'évacuations (de ville ou fosse septique)
  • Type de plomberie (apparente ou encastrée)
  • Vétusté du circuit d'eau chaude et froide

État extérieur

  • Parties communes
  • Nuisances sonores
  • Proximité des commerces
  • Transport le plus proche
  • Projets à venir dans le quartier

OprixFixe propose à sa clientèle de réaliser une contre-visite en ligne en utilisant la visite virtuelle.

Une contre-visite à heure différée

La contre-visite immobilière doit impérativement se faire à un autre horaire que celui de la visite.

Choisir un autre moment de la journée, c'est l'occasion de vérifier :

  1. L'ensoleillement
  2. La circulation
  3. L'isolation des pièces
  4. La fréquentation du quartier

Pensez à vérifier la présence de places de stationnement à proximité du bien. On n'y pense pas toujours, et pourtant cela évite de faire 15 minutes de marche avec les courses du mois !

Vous avez toutes les clés pour réussir une contre-visite et enfin signer une offre d'achat pour le bien qui vous correspond. Des difficultés lors de l'achat d'un bien immobilier ? Le réseau OprixFixe met à votre disposition des chasseurs immobiliers spécialistes de leur marché qui vous aident à acheter en toute sécurité. Faites-nous part de votre demande sur notre formulaire d'alerte acheteur en ligne.