01 76 50 22 23
Estimer
Contactez‑nous
De Paris à Bordeaux en passant par Tours et Limoges on vous aide de la meilleure des manières. + 70 000 acquéreurs qualifiés

    Souscrire à un crédit travaux

    Le crédit travaux représente un prêt à la consommation qui permet de financer n'importe quel type de travaux après l'achat d'une maison ou d'un appartement par exemple. Pour en bénéficier, vous devez effectuer une demande de prêt auprès d'une banque ou d'un organisme spécialisé. Celui-ci étudiera essentiellement votre taux d'endettement et vos capacités de remboursement avant de vous accorder le crédit. Sachez que le prêt travaux, qui n'est rien d'autre qu'un crédit rénovation, vous permet d'emprunter jusqu'à 75 000 €.

    Notez également que le déblocage des fonds s'effectue sur présentation des factures dans la limite de la somme octroyée. Par ailleurs, si vous réalisez un achat avec travaux, vous gagnerez beaucoup à financer l'acquisition du bien avec un prêt immobilier et à garder votre apport pour financer les travaux de rénovation. En effet, le taux du prêt immobilier sera moins important que celui d'un crédit travaux.

    Demander un micro-crédit travaux immobilier

    Le micro-crédit constitue une excellente solution pour financer vos travaux de rénovation. Il s'agit en effet d'un prêt qui vous permet de disposer rapidement d'un montant relativement faible pour réaliser vos différents projets. À l'instar d'un crédit bancaire, pour bénéficier de ce prêt, vous devez effectuer certaines démarches.

    Vous devez surtout trouver un organisme spécialisé à qui vous adresserez votre demande de crédit. Celle-ci doit se renseigner sur le budget nécessaire pour la réalisation des travaux et la nature exacte de ces derniers. Sachez qu'avec la dématérialisation de nombreux processus aujourd'hui, vous pouvez obtenir un micro crédit en ligne. Cela vous permet non seulement de gagner du temps, mais aussi de réaliser des économies.

    D'un autre côté, retenez que le micro-crédit reste accessible à un très grand nombre de profils. Ce mode de financement s'avère idéal si vous n'avez par exemple pas la possibilité d'obtenir un prêt bancaire pour financer votre projet de rénovation. En outre, ce type de prêt vous donne la possibilité de répartir le remboursement sur plusieurs mois.

    Recourir aux aides de l'État

    Outre le prêt travaux et le micro-crédit, vous pouvez également bénéficier des aides de l'État pour financer vos travaux de rénovation. Le pouvoir public a en effet mis en place des dispositifs d'accompagnement financier pour encourager les particuliers à réaliser des projets de rénovation dans leur logement. Selon le type de travaux que vous voulez lancer chez vous, voici les différentes aides auxquelles vous pouvez prétendre :

    L'éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ)

    S'adressant aux propriétaires occupant ou bailleurs, l'éco-prêt à taux zéro permet de prêter jusqu'à 30 000 € sans payer aucun taux d'intérêt au moment du remboursement. C'est un emprunt destiné uniquement aux travaux de rénovation énergétique d'une habitation principale. Voici quelques travaux éligibles à l'Eco-PTZ :

    • L'isolation de la totalité de la toiture ;
    • La pose d'un chauffage à énergie renouvelable ;
    • L'isolation des parois vitrées, etc.

    À noter que vous pouvez cumuler cette aide avec d'autres types de subventions ou primes de votre région ou des fournisseurs d'énergie.

    La TVA à taux réduit         

    La TVA à taux réduit reste un dispositif de réduction d'impôt qui permet de réaliser d'importantes économies lors de la concrétisation d'un projet de rénovation. Selon les travaux que vous souhaitez effectuer, vous pouvez profiter d'un taux de TVA à 5,5 % ou 10 %.

    La rénovation, l'entretien, l'aménagement et les travaux énergétiques représentent quelques types de travaux pris en compte par ce dispositif. Pour disposer de cette aide, le bâtiment à rénover doit être construit depuis plus de 2 ans et avoir uniquement un usage d'habitation. Cette aide s'adresse aux propriétaires, locataires, bailleurs, syndicats de copropriété et SCI.

    La prime coup de pouce

    La prime coup de pouce constitue une subvention qui permet d'accompagner financièrement les ménages aux revenus modestes qui souhaitent rénover leur maison. Cette subvention cumulable avec le dispositif éco-prêt à taux zéro s'accorde pour financer les travaux liés à la rénovation de l'isolation ou du chauffage.

    Par ailleurs, les foyers aux revenus modestes qui veulent réhabiliter un logement de plus de 15 ans peuvent bénéficier de certaines subventions de l'Anah (Agence nationale de l'habitation). En fonction de vos travaux et de votre situation, vous pouvez obtenir jusqu'à 25 000 € grâce à ces subventions de l'Anah.

    Autres aides pour financer son projet de rénovation

    En plus des dispositifs développés ci-dessus, vous pouvez aussi bénéficier des aides suivantes pour financer vos travaux de rénovation :

    • Ma Prime Rénov' : elle concerne les propriétaires qui occupent leur habitation depuis plus de 2 ans ;
    • Le prêt amélioration Habitat : proposé par la Caisse d'Allocations Familiales (CAF), ce prêt s'adresse aux propriétaires et locataires occupant leur logement ;
    • Le dispositif des Certificats d'économie d'énergie (CEE) : ce dispositif permet aux particuliers de bénéficier des aides financières accordées par les fournisseurs d'énergie pour financer la totalité ou une partie de leur projet de rénovation.
    hourglass linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram