01 76 50 22 23
Estimer
Contactez‑nous
De Paris à Bordeaux en passant par Tours et Limoges on vous aide de la meilleure des manières. + 70 000 acquéreurs qualifiés

    Vérifier l'état du logement

    Avant tout, pour une location d'appartement, il faudra vérifier l'état du logement. En effet, plusieurs locataires recherchent aujourd'hui des logements décents. En particulier, les logements ne portant pas atteinte à leur santé et à leur sécurité physique. De ce fait, la résidence mise en location doit être conforme aux normes de décences que prévoit la loi du 6 juillet 1986. Entre autres, le logement doit avoir au minimum une pièce principale avec une surface habitable et une hauteur sous plafond.

    La résidence doit également respecter les normes pour les installations de protection contre les infiltrations d'eau, la ventilation et les installations d'électricité et de gaz. D'autre part, un logement décent est celui qui dispose des éléments de confort et d'équipement indispensables comme le chauffage, l'éclairage, l'eau potable, les sanitaires et une cuisine. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter Paris Gestion Immobilier, une agence de location spécialisée dans la mise en vente ou location.

    Réaliser les diagnostics obligatoires

    Dans le cadre d'une vente ou d'une mise en location d'un bien immobilier, il est obligatoire de procéder à certains diagnostics immobiliers. La liste de ceux-ci diffère selon qu'il s'agit d'une vente ou d'une location. En effet, tout propriétaire a l'obligation de fournir au locataire un dossier de diagnostic technique. Celui-ci doit comprendre le diagnostic de performance énergétique (DPE), le diagnostic plomb, l'état des risques et pollutions, l'état intérieur de l'électricité et du gaz et le diagnostic bruit. Le DPE renseigne sur les charges prévisionnelles de chauffage et le degré d'isolation thermique du logement. Le diagnostic de plomb quant à lui permet de vérifier la présence ou non du plomb dans le logement.

    D'autre part, le dossier diagnostic technique doit également inclure les dépenses théoriques de la production d'eau chaude sanitaire, des auxiliaires de chauffage, de ventilation et d'eau chaude sanitaire. Par ailleurs, les logements ayant un permis de construire datant de 1997 doivent effectuer le diagnostic amiante.

    Déterminer le montant du loyer

    Bien que le prix du loyer soit généralement fixé par le propriétaire, il est tout de même possible que dans certains cas qu'il soit plafonné. C'est le cas par exemple des dispositifs d'investissement locatif et des villes soumises à l'encadrement des loyers. Pour fixer le loyer dans ces cas, il est recommandé de se faire accompagner par une agence ou de comparer simplement les loyers des sites d'annonces immobilières.

    Néanmoins, hormis ces cas, pour bien déterminer le prix du loyer, il faut prendre en compte l'année de construction du logement, la présence des équipements et le prix d'achat. Il faut aussi noter qu'à Paris, les prix des loyers diffèrent selon la zone géographique. Ainsi, il faudra tenir compte du lieu du logement.

    Rédiger et publier l'annonce

    Une fois le prix du loyer fixé, l'étape suivante consistera à rédiger une annonce. Cette étape est essentielle, car elle augmentera les chances de trouver un locataire. Pour cela, il fait être précis dans l'annonce au niveau de plusieurs points.

    Il s'agit en particulier des caractéristiques de l'appartement, de la présence d'une place de stationnement ou d'un parking, de la localisation du bien, du prix du loyer et des coordonnés du propriétaire. Aujourd'hui, avec Internet et les multiples outils qui existent il est plus facile de toucher un maximum de locataire.

    Demander les pièces justificatives au locataire

    Choisir un locataire nécessite de prendre en compte certains critères. Il faudra exiger les preuves de la solvabilité du locataire ainsi que des pièces justificatives. Il s'agit notamment d'une pièce d'identité, des ressources à savoir les bulletins de salaire ou les avis d'imposition et les justificatifs de domicile. S'il s'agit d'un étudiant, il faudra exiger un garant, c'est-à-dire une personne qui se porte caution en cas de difficulté des paiements. Dans ce cas, l'étudiant doit fournir en plus des pièces citées les dernières quittances de loyer du garant, sa pièce d'identité et les bulletins de salaire du garant.

    Signer le bail

    Depuis 2015, les bailleurs ont l'obligation de mettre en place un contrat type. Ce dernier doit comprendre le nom du bailleur et du locataire, la localisation du bien, le montant du loyer, la liste des équipements et la description des travaux effectués. À ce contrat, le bailleur doit ajouter une notice explicative qui met en avant les devoirs et droits du locataire et du propriétaire.

    Réaliser l'état des lieux

    L'état des lieux est la dernière étape d'un processus de location à Paris. En tant que propriétaire, il est important de faire un état des lieux d'entrée avant la remise des clés. Cela déterminera les réparations qui incombent au bailleur et au locataire et sera donc utile lors du départ du locataire. Il faudra être précis dans tous les détails et passer en revue toutes les pièces.

    hourglass linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram