01 76 50 22 23
Estimer
Contactez‑nous
Nos experts immobilier se tiennent disponibles et se déplacent pour échanger sur vos projets avec les équipements recommandés. Prenez soin de vous et de vos familles. L’équipe OprixFixe.

Quel statut choisir en tant que mandataire immobilier ?

Le mandataire immobilier est un négociateur immobilier ou agent commercial. Afin d'être recruter en tant que mandataire, il n'y a pas de conditions de diplômes. Il doit choisir son statut en fonction de son activité immobilière (transaction : vente, achat location, courtage…). Le statut d'agent commercial peut être :

  •  Autoentrepreneur
  • Travailleur non salarié (TNS)

Dans son travail, un salarié à un lien de subordination vis-à-vis de son employeur. Un TNS ou un autoentrepreneur est son propre patron. Un salarié a un bulletin de paiement mensuel, alors qu'un TNS n'a pas de bulletin de paie mais des factures que les clients règles. 

Deux statuts pour toutes les situations de l'embauché. Les différents statuts offrent différentes caractéristiques qui correspondent aux besoins de chaque mandataires. Faisons maintenant le tour des avantages et des inconvénients des différents statuts.

Avantage du statut autoentrepreneur immobilier

Le statut d'autoentrepreneur offre comme principale avantage sa souplesse et sa facilitée de création. Rien de mieux pour entamer une reconversion sans le stresse de l'administratif. Ce n'est pas tout, le statut d'autoentrepreneur pour un agent commercial permet de :

  • Fiscalité simple
  • Possibilité d'avoir recours à l'aide à la création ou la reprise d'une entreprise (ACRE)
  • Possibilité de faire seul la comptabilité en remplissant directement en ligne les livres comptables
  • Abattement de 34 % sur son chiffre d'affaires concernant les impôts sur l'IR
  • Déduction de frais de représentation possible
  • Non assujettis à la TVA en dessous en certain chiffre d'affaires
  • Patrimoine personnel protégé
  • Modification d'activité ou de cessation rapide avec un seul et unique formulaire CERFA n°13905*04 P2-P4

A savoir : il est possible d'opter pour le statut autoentrepreneur tout en choisissant l'option pour l'EIRL. Une option consiste à affecter des biens à l'autoentreprise. Seuls les biens affectés peuvent être saisis par les créanciers. Le reste de votre patrimoine est protégé des risques de votre activité.

Avantage du statut travailleur non salarié immobilier

Voici les principaux avantages du statut de dirigeant TNS :

  • Une protection sociale peu coûteuse. Pour un même revenu net, le poids des cotisations sociales correspond à peu près à la moitié de ce que vous aurez payé en étant affilié au régime général de la sécurité sociale.
  • Un régime maladie de base aligné sur celui des salariés. Les TNS bénéficient des mêmes taux de remboursement que les salariés affiliés au régime général.
  • Une possibilité de se constituer une protection complémentaire à la carte par contrats d'assurance complémentaires, grâce au coût plus faible supporté au niveau des cotisations sociales de base.
  • Un faible montant de cotisations sociales à payer en début d'activité.

Dans le cas du choix du statut TNS pour devenir mandataire immobilière, il est vivement conseillé de prendre un contrat spécifique auprès d'une compagnie d'assurances pour mieux préparer sa retraite ou pour s'offrir une bonne couverture maladie.

Inconvénients du statut d'autoentrepreneur immobilier

Les avantages sont nombreux a opter pour le statut d'autoentrepreneur pour devenir mandataire immobilier, mais, il existe des inconvénients qu'il faut savoir avant de s'engager :

  • Pas de cotisation Allocation familiale, retraite, formation, santé. Il est toujours possible de prendre de cotiser à la sécurité sociale des indépendants.
  • Non droit à l'ouverture aux chômages en cas de cessation d'activité
  • Limite de chiffre d'affaires de 33 200 € sous peine d'être soumis à la TVA
  • Toutes les démarches doivent être faites en autonomie
  • L'autoentrepreneurs en immobilier travail majoritairement en télétravail

Bon à savoir : le mandataire immobilier peut exercer une activité immobilière en parallèle d'une activité principale (salarié, demandeur d'emploi, retraité, étudiant, profession libérale).

Inconvénients du statut non-salarié immobilier

Le statut TNS immobilier comporte principalement comme inconvénients :

  • Système de cotisation à la retraite complexe
  • Complexité pour avoir l'ouverture de droit aux chômages (minimum un an d'exercice)
  • Absence de couverture maladie

Le régime des TNS peut être intéressant pour un jeune mandataire immobilier qui bénéficie alors de deux ans de cotisations allégées lors du démarrage.

Quelles sont les conditions pour devenir négociateur immobilier en tant qu'autoentrepreneurs ou TNS ?

Pour pouvoir devenir négociateur mandataire, il ne faut pas être interdit bancaire ou avoir un casier judiciaire inscrit. À part ça, il n'y a pas de conditions particulières pour entamer les démarches. Il est d'ailleurs très intéressant d'opter pour ce statut car il permet de :

  • Obtenir l'aide aux allocations chômages même une fois le statut créé, c'est-à-dire que pour se lancer, il est possible de cumuler les aides de retours à l'emploi tout en commençant d'exercer en tant que mandataire.
  • Travailler en tant que travailleur salarié (TS) que ce soit en intérim, CDI, CDD et cumuler avec un statut de mandataire en transaction immobilière.

Pour finir, pour obtenir le statut de mandataire immobilier, il n'y a pas de conditions de statut ou de formation spécifique. En effet, le réseau immobilier qui embauche doit s'assurer des connaissances des candidats ou de les former gratuitement.  On ne peut conseiller pour commercer dans l'immobilier d'avoir soit une formation dans le commerce ou dans les services à la personne.

Quelle rémunération pour un agent mandataire ?

Le mandataire immobilier en fonction de son statut et des options de son statut (couverture maladie, chômage…) n'a pas la même rémunération moyenne. Il en est de même entre travailler en agence physique et pour un réseau de mandataire.

Le négociateur mandataire en agence traditionnelle

En agence immobilière de secteur le négociateur est rémunéré soit par un fixe (environs 1200 € proche du SMIC) et d'environs 10 % de prime sur chaque vente immobilière réalisée. Dans ce cas de figure un agent commercial touche en moyenne 2000 euros net / mois. Dans un second cas le mandataire est uniquement rémunéré par une commission qui est en moyenne de 55 % et qui demande le plus souvent une présence physique en agence. Le négociateur en agence physique en moyenne gagne 3000 € net / mois.

Le négociateur mandataire au sein d'un réseau de mandataire

Un négociateur indépendant dans un réseau de mandataire peut choisir son statut : travailleur non salarié ou autoentrepreneur il est rémunéré sur l'ensemble de ses ventes réalisées sur un secteur déterminé à l'avance. Le pourcentage de rémunération peut aller de 30 % à plus de 90 %. En fonction de l'accompagnement du réseau, ainsi que de la proximité du management ce pourcentage varie. En moyenne, un mandataire immobilier après 2 ans peut prétendre à un salaire chiffre d'affaires de 90 000 € annuel.

Comment devenir mandataire immobilier autoentrepreneur dans le réseau immobilier OprixFixe ?

Le choix définitif de statut ne peut se faire qu'après avoir choisi un réseau de mandataire. En effet, il n'est pas possible d'exercer et donc de s'inscrire, comme agent commercial éventuellement autoentrepreneurs, sans avoir signé un contrat avec un titulaire de carte professionnelle (carte T) d'agent immobilier.
Les managers OprixFixe conseille sur le choix du statut le mieux adapté à la situation du candidat et l'accompagne dans les différentes démarches.

Pour en savoir plus sur le recrutement de mandataire chez OprixFixe, envoyé un message directement en ligne sur notre page de recrutement. Dès réception de la candidature, nos consultants en recrutement répondent dans un délai maximum de 48 heures

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram