Guide vente

Guide location

 Les conditions suspensives

 

Les conditions suspensives sont des clauses intégrées dans un compromis de vente. Pour tout savoir sur les conditions suspensives, lisez notre guide. Vous trouverez toutes les informations relatives aux conditions suspensives.

Qu’est-ce que les conditions suspensives ? A quoi servent les conditions suspensives ? Quelles sont les différentes conditions suspensives dans un compromis de vente ?

 

Téléchargez notre modèle PDF « Compromis de vente sous conditions suspensives »

 

Qu’est ce que les conditions suspensives ?

Les conditions suspensives sont des dispositions qui vont être intégrés dans l’avant contrat de vente immobilière (compromis de vente ou promesse de vente). S’il s’avère qu’une d’entre elles ne se réalise pas, la transaction est annulée et l’avant contrat est caduque.

Par définition, une condition suspensive s’oppose à une condition résolutoire, qui si elle est avérée, engendrera l’annulation de la vente et l’avant contrat.

Les conditions suspensives sont des conditions particulières pouvant annuler une transaction immobilière si l’une d’entre elle devait être activée. Elles ont pour but de protéger acquéreurs et vendeurs en cas d’imprévu, et vont constituer une porte de sortie légale de l’avant contrat de vente immobilière. Ces conditions suspensives peuvent porter sur l’obtention de prêt, l’absence de servitude, la préemption, etc.

A quoi servent les conditions suspensives ?

Les conditions suspensives ont pour but de protéger l’acquéreur et le vendeur lors de la transaction immobilière. Elles les prémunissent en cas d’événements majeurs extérieurs qui interviendraient indépendamment de la volonté des deux parties. Ainsi, l’un des acteurs de la vente, sera libéré de son obligation si un événement empêcherait la bonne tenue d’un vente. Les conditions suspensives peuvent faire échouer un compromis !

Refus de crédit immobilier, apparition d’une servitude contraignante, préemption sont des clauses permettant d’éviter une impasse si elles devaient arriver et perturber la transaction.

Parmi les conditions suspensives citées ci-dessus, une seule est rendue obligatoire. Il s’agit d’une condition d’obtention du prêt immobilier par l’acquéreur. Les autres clauses suspensives ne sont pas obligatoires et sont ajoutées au compromis de vente ou promesse de vente sur conseil du notaire ou sur demande de l’acquéreur ou du vendeur.

Comment activer les conditions suspensives ?

Selon la disposition suspensive, c’est à l’acquéreur ou au notaire de faire reconnaître la non réalisation exécutoire de la condition. Les conditions peuvent être dénoncées jusqu’au jour de la signature de l’acte de vente, hormis si un délai est associé à ladite clause.

Pour faire reconnaître la non réalisation d’une condition et faire annuler l’avant contrat, l’acquéreur doit informer le vendeur par un courrier recommandé avec accusé réception. Toutes les preuves doivent être communiquées pour justifier la non réalisation cette condition.

La condition suspensive d’obtention de prêt immobilier

Cette modalité concerne l’obtention du crédit immobilier par l’acquéreur qui doit financer le logement. L’obtention est délivrée par la banque ou un organisme de crédit. C’est la seule condition suspensive obligatoire devant figurer dans la promesse d’engagement. Qu’il s’agisse d’une acquisition d’appartement, maison, parking ou terrain, cette clause devra figurer dans l’avant contrat.

La clause suspensive sur l’obtention du prêt immobilier va détailler les conditions pour lesquelles sera délivré le prêt (taux d’intérêt, mensualités, coût assurance, durée, apport personnel, etc.). Pour prouver la non réalisation cette base de l’achat, l’acquéreur devra présenter trois refus de banques différentes, respectant les conditions mentionnées dans le compromis sous seing privé. Dans le cas inverse, l’acquéreur ne pourra invoquer cette exigence  et sera obligé de payer une indemnité pour se libérer de la vente.

Le délai associé à cette clause, qui permettra à l’acquéreur de trouver son crédit immobilier, est encadré par la loi. Il est d’un mois minimum. En général, le délai est fixé à trois mois, ce qui laisse plus de souplesse pour trouver le crédit avec les meilleures conditions possibles.

Cas particuliers de la condition suspensive d’obtention de crédit

Si l’acquéreur dispose d’un capital lui permettant de s’affranchir d’un crédit immobilier, il peut renoncer à la présence de cet élément dans l’avant contrat.

Les autres conditions suspensives

  • Absence de servitude

Les servitudes représentent un droit indéniable d’un terrain sur un autre terrain. Le plus courant d’entre eux est le droit de passage. Mais ce n’est pas le seul, des droits de puisage, de vue ou encore de canalisation peuvent être invoqués pour la servitude. Elle se transmettent de transaction en transaction, c’est pourquoi celle-ci peut faire fuir un acquéreur lors d’une vente.

  • Absence de préemption

La préemption est un concept selon laquelle une personne physique ou morale est prioritaire sur l’acquisition d’un bien immobilier. Le locataire d’une propriété en vente peut bénéficier d’un droit de préemption. C’est à dire qu’il passera avant l’acquéreur s’il souhaite se positionner sur la vente du bien. Les communes peuvent également avoir un droit de préemption sur des immeubles ou des terrains dans le cadre de projet d’intérêt public.

Dans le cas où un droit de préemption existe, le notaire s’assure qu’aucun acteur ne souhaite l’exercer. On parle de purge du droit de préemption.

  • Absence d’hypothèque supérieure au prix de vente

Cette clause encadre les cas où une hypothèque est supérieure au montant du prix de vente. Comme le propriétaire est dans l’impossibilité de s’en défaire, alors la vente ne peut avoir lieu et le compromis ou la promesse de vente est annulée.

  • Obtention d’une autorisation administrative

Qu’il s’agisse d’un permis de construire ou de démolir ou d’un changement de destination, l’acheteur à la possibilité de demander cet éléments si le bien qu’il souhaite dépend d’une autorisation administrative. Cette condition est réalisée si l’autorisation est obtenue.

  • Réalisation d’une vente immobilière

Cette obligation suspensive est intégrée à l’avant contrat si l’acquéreur a besoin de finaliser la vente de sa propriété avant de contracter son nouvel achat immobilier. Ce conditionnement est rendue inutile dès lors que l’on a mention la clause d’obtention de crédit immobiliers avec un prêt relais ou achat-revente.

Vos questions / Nos réponses

  • Quelles sont les conséquences de la non réalisation d’une condition suspensive ?

La non réalisation d’une seule des conditions suspensives qui figure dans le compromis ou la promesse de vente entraîne l’annulation du contrat et de la vente. L’avant contrat est rendue caduque et ce malgré la signature devant le notaire. L’acquéreur pourra récupérer son dépôt de garantie ou indemnité d’immobilisation. Aucun dommages et intérêts ne pourront être réclamés. La vente ne pourra pas non plus être forcée.

Dans le cas inverse, la signature est possible et non réfutable, alors l’acte de vente pourra être signé chez le notaire.

« Cher lecteur, prenez le temps de travailler avec votre notaire sur les conditions suspensives ou votre agent immobilier afin de minimiser les risques sur le projet. » – Aymeric Faillenot, Co-fondateur de l’agence à commission fixe, Oprixfixe

Les commissions d’agence immobilière

Avec une agence immobilière classique

Les commissions liés à la vente d’un appartement sont fixés en proportion du prix de vente de votre bien. Des frais de négociation qui vous semblent disproportionnées par rapport au prix de l’appartement lors de la signature du compromis de vente : « demandez à l’agent immobilier de faire un effort « .

L’agence immobilière en ligne à commission fixe

Heureusement, des innovations permettent maintenant de travailler avec une agence immobilière en ligne à faible commission.

L’agence en ligne vous propose une commission fixe. Et ceci, quelle que soit la nature du bien à vendre (maison, appartement, terrain nu, cave ou local commercial). Voyez par vous-même en comparant une agence classique avec l’agence immobilière OprixFixe.

 

Faites estimer votre bien immobilier avec

Oprixfixe

Estimation

Vous avez une transaction immobilière à réaliser ?

 

 

Votre expert de secteur vous propose de réaliser une estimation sur-mesure de votre demeure. Un avis de valeur qui, par sa précision, son niveau d’analyse et basé sur les dernières ventes, Oprixfixe saura mettre en valeur votre bien.
 
« Soyez vous aussi un propriétaire exigeant »

Vos documents à télécharger

Comparatif honoraires PDF

Modèle pour résilier mandat semi-exclusif

Modèle de rétraction d'un mandat de recherche

Lettre litige diagnostiqueur erreur DPE

Modèle litige diagnostic gaz

Modèle d'annonce immobilière

Méthode de calcul frais de notaire

Méthode de calcul frais de notaire

Demande d'acte de propriété perdu

Modèle congé locataire

Modèle de mandat exclusif

Modèle pour résilier mandat exclusif

Modèle litige lors d'un diagnostic électrique

Modèle litige diagnostic amiante

Modèle d'offre d'achat

Modèle promesse de vente

Modèle compromis privé sous seing-privée

Lettre d'annulation vente pour vice caché

Modèle de rétraction mandat co-exclusif

Modèle de rétraction mandat simple

Modèle pour résilier un mandat simple

Modèle litige assainissement individuel

Modèle litige diagnostics termites

Modèle de contre proposition de vente

Modèle rétraction de promesse par l'acheteur

Clauses suspensives possibles

Modèle lettre d'annulation vente pour dol

OprixFixe dans les médias

Nous contacter

01 76 50 22 23

contact@oprixfixe.fr

Estimation gratuite

Agence immobilière digitale et locale