Guide vente

Guide location

 La signature de l’acte de vente

 

Pour signer votre acte de vente, vous pouvez faire appel à un notaire. Découvrez dans ce guide tout ce qu’il faut savoir sur la signature d’un acte de vente authentique et les questions relatives sur ce dernier.

Quel est le délai pour signer un acte de vente ? Pourquoi faire appel à un notaire pour signer un acte de propriété ? Quel est le déroulement de la signature d’un acte ?

 

Qu’est-ce que la signature de l’acte de vente ?

La signature de l’acte de vente représente la contractualisation finale d’une transaction immobilière. Elle se fait toujours en présence d’un officier d’état (notaire). En général, elle intervient plusieurs mois après la signature de l’avant-contrat (promesse unilatérale de vente ou compromis sous seing privé), le temps que les clauses consentis soient réalisées. La contractualisation de l’acte de vente marque le transfert de propriété entre le vendeur et l’acheteur. L’agence immobilière aux honoraires fixes vous renseigne sur le déroulement de la signature de l’acte de vente, sur ce qu’il faut faire en cas de litige etc.

Encore +

La signature de l’engagement se matérialise la fin du processus de transaction immobilière. Cet acte juridique entérine le transfert de propriété du vendeur vers l’acquéreur. Le prix net vendeur sera reversé au vendeur, ainsi que les frais de notaire et éventuellement les frais d’agence. L’acte de vente ne fait que confirmer les engagements de l’avant-contrat. Tous les détails sont donc connus avant la signature de l’acte de vente.

Le contrat triparti est forcément signé devant un officier d’état. On parle d’un acte authentique notarié. Le notaire est un officier public dont le sceau permet d’attester la conformité du contrat, et une force exécutoire. Le notaire aura également le devoir d’envoyer le présent contrat au Trésor Public et de conserver celui-ci à son étude pendant une centaine d’années. En retour, il recevra des émoluments fixés par la loi selon un barème précis.

 

Délai de signature dans l’avant-contrat

 

Il s’écoule en général trois mois entre la signature de l’avant-contrat et la signature de l’acte de vente. L’échéance n’est pas figée ; si les deux parties le souhaitent, elle peut être décalée. Le délai minimum est de 2 mois, ce qui permet à l’acquéreur de contracter son emprunt bancaire.

Le délai de trois mois permet au notaire de vérifier que l’ensemble des clauses du contrat sont réalisées, d’examiner les titres, purger les droits de préemption, obtenir les certificats d’urbanisme pour s’enquérir des servitudes etc. Du côté de l’acheteur, on prévoit aussi un délai pour obtenir le prêt bancaire.

A partir de ces éléments, la date exacte de la signature de l’acte de vente est estimée dans l’avant-contrat.

  • S’il s’agit d’un compromis de vente, une date butoir pour parapher et signer l’acte de vente est définie ;
  • S’il s’agit d’une promesse de vente, le contrat comporte une date butoir à laquelle l’acheteur devra lever l’option d’achat. Le nombre de jours exacts entre la signature de la promesse et la signature de l’acte y est précisé.

Pourquoi faire appel à un notaire pour la signature ?

 

D’une part, votre notaire se chargera de rédiger le compromis de vente et d’y inscrire toutes les clauses indispensables à la vente de votre appartement. Alors qu’il n’est pas facile pour vous, particulier, de maîtriser l’intégralité de la rédaction des clauses essentielles pour vendre un bien. En vous appuyant sur un modèle type de compromis sous seing privé, vous n’avez aucune garantie que ce dernier comporte toutes les clauses qui pourraient être utiles à votre transaction immobilière. Mais vous pourriez oublier une clause essentielle à mentionner dans le compromis et risquer ainsi la nullité de la vente.

D’autre part, le notaire s’occupe intégralement de la remise de tous les documents à l’acquéreur potentiel de votre bien immobilier. Il y en a un nombre considérable. Ne prenez pas le risque d’en oublier ! En effet, l’absence de certains d’entre eux retarderait le départ du délai de rétractation de l’acheteur. Cela pourrait donc fragiliser la réalisation de la transaction immobilière.

Enfin, le compromis de vente est la première étape de la vente. C’est à partir de ce moment qu’on en détermine toutes les conditions et les clauses. Ainsi, il est indispensable de recevoir l’avis d’un professionnel (notaire, avocat)  à la signature du compromis de vente. En effet, il ne sera pas possible de se rétracter facilement d’un engagement définitif contrairement à la rétractation à la signature d’un mandat immobilier.

 

Différer la signature

 

Si l’acheteur ou le vendeur a besoin d’un délai supplémentaire, il est impératif de s’accorder avec l’autre partie ou l’intermédiaire (notaire ou agent immobilier). S’il y a un accord, un amendement au contrat avec la nouvelle date est effectué. S’il n’y a pas d’accord pour repousser la date de signature, il est impossible d’obliger la partie en désaccord. Seul le notaire a ce pouvoir s’il y est obligé par des contraintes administratives (si la purge des droits de préemption ou la vérification d’un titre se fait attendre).

 

Déroulement pour les signataires

Le jour de la signature de l’acte de vente, les deux parties (acquéreur et vendeur) se réunissent pour apposer leurs signatures. Ils se rendent devant chez le notaire. Ce dernier fera la lecture du contrat et chacune des deux parties peut poser des questions techniques ou demander des informations sur les clauses suspensives. Le notaire a une obligation de conseil et d’information auprès des particuliers (étant officier public).

Le notaire s’assurera que le prix net vendeur du bien est payé. Il procédera au déblocage des fonds. L’intégralité du bien sera due au vendeur le jour de la signature. Les différentes échéances de paiement ne concernent que le prêt bancaire.

A ce moment, l’acquéreur doit également s’acquitter de tous les autres frais (frais d’agence et frais de notaire).

En l’absence de contestation et d’irrégularité, les deux parties peuvent alors signer l’acte de vente sur chaque page du contrat. Le notaire signera également l’engagement de vente, ce qui lui donnera son caractère authentique. Le transfert de propriété est ensuite officiel après cette signature.

 

Le transfert des clés à la signature de l’acte

 

Le transfert de propriété induit automatiquement celui de la jouissance du bien pour le nouveau propriétaire. Les clés doivent être transmises du vendeur vers l’acheteur. Cependant, il est possible de décaler l’entrée dans les lieux et le transfert des clés si les deux parties sont d’accord.

Le vendeur continue alors de résider au sein de la propriété jusqu’à la date convenue. Cette situation peut avoir lieu, lorsque le vendeur attend un nouveau projet professionnel dans une autre région ou dans le cas d’un projet de déménagement.

 

Vos questions / Nos réponses

 

Que faire en cas d’absence de signature lors de la signature de l’acte ?

Après la convocation de l’office notarié, si l’une des deux parties ne répond pas ou fait savoir qu’elle ne souhaite plus signer, alors l’autre partie doit quand même se rendre chez le notaire. L’absence de conciliation sera constatée par le notaire qui mentionnera une carence au sein d’un procès-verbal. Ce procès-verbal permettra de résoudre le litige et de solliciter des réparations (conservation de l’indemnité d’immobilisation ou de l’acompte, dommages et intérêts chiffrés, voire même exécution forcée de la vente).

Où signer ?

Le jour de la signature, les deux parties doivent se rendre devant à l’office notarié pour apposer leur approbation. Si l’achat (ou la vente) se fait en indivision, alors l’ensemble des interlocuteurs doit être présent. Toutefois, il est possible de se faire représenter par procuration.

Pourquoi le notaire après la signature de l’acte ne me donne pas mon titre de propriété ?

A la signature de l’acte notarié n’est pas en mesure de vous donner le titre, en effet, la mutation de propriété est réalisée uniquement par le Service de publicité foncière et le temps de réception est en moyenne de 5 mois à compter de la signature.

En attendant le titre de propriété après la signature chez le notaire, puis-je faire mes démarches ?

Le notaire ne vous remet pas le titre de propriété le jour de la vente ce dernier sera à attendre environ 6 mois. Durant ce temps, à la signature le notaire, fournira une attestation de propriété qui permettra au nouveau propriétaire de par exemple souscrire à un abonnement électricité ou encore prendre un forfait téléphonique / internet. Cette attestation est à garder précieusement dans l’attente de l’acte de propriété officiel.

Cher lecteur,« je vous recommande vivement de faire appel à un notaire pour la vente de votre bien immobilier, il est le seul garant de l’authenticité de vos signatures ».- Aymeric Faillenot, Co-fondateur de l’agence à commission fixe, Oprixfixe

 

Agence immobilière en ligne

Avec une agence immobilière classique

Les commissions liées à la vente d’un appartement sont fixées en proportion du prix de vente de votre bien. Des commissions qui vous semblent disproportionnées par rapport au prix de l’appartement : » demandez à l’agent immobilier de faire un effort «.

 

L’agence immobilière en ligne à commission fixe

Heureusement, des innovations permettent maintenant de travailler avec une agence immobilière en ligne à commission fixe.

L’agence en ligne vous propose une commission fixe. Et ceci, quelle que soit la nature du bien à vendre (maison, appartement, terrain nu, cave ou local commercial) payable uniquement à la vente définitive. Voyez par vous-même en comparant une agence classique avec l’agence immobilière OprixFixe.

 

Faites estimer votre bien immobilier avec

Oprixfixe

Estimation

Vous avez une transaction immobilière à réaliser ?

 

 

Votre expert de secteur vous propose de réaliser une estimation sur-mesure de votre demeure. Un avis de valeur qui, par sa précision, son niveau d’analyse et basé sur les dernières ventes, Oprixfixe saura mettre en valeur votre bien.
 
« Soyez vous aussi un propriétaire exigeant »

Vos documents à télécharger

Comparatif honoraires PDF

Modèle pour résilier mandat semi-exclusif

Modèle de rétraction d'un mandat de recherche

Lettre litige diagnostiqueur erreur DPE

Modèle litige diagnostic gaz

Modèle d'annonce immobilière

Méthode de calcul frais de notaire

Méthode de calcul frais de notaire

Demande d'acte de propriété perdu

Modèle congé locataire

Modèle de mandat exclusif

Modèle pour résilier mandat exclusif

Modèle litige lors d'un diagnostic électrique

Modèle litige diagnostic amiante

Modèle d'offre d'achat

Modèle promesse de vente

Modèle compromis privé sous seing-privée

Lettre d'annulation vente pour vice caché

Modèle de rétraction mandat co-exclusif

Modèle de rétraction mandat simple

Modèle pour résilier un mandat simple

Modèle litige assainissement individuel

Modèle litige diagnostics termites

Modèle de contre proposition de vente

Modèle rétraction de promesse par l'acheteur

Clauses suspensives possibles

Modèle lettre d'annulation vente pour dol

OprixFixe dans les médias

Nous contacter

01 76 50 22 23

contact@oprixfixe.fr

Estimation gratuite

Agence immobilière digitale et locale