Comment acheter un bien avec un crédit immobilier déjà en cours ?

Résidence secondaire, appartement pour les études des enfants, investissement locatif… il existe de multiples raisons pour vouloir acquérir un nouveau bien. Dans de nombreux cas, le crédit immobilier de l’habitation principale est toujours en cours de remboursement, alors comment procéder pour gérer la situation au mieux ?

Souscrire à un crédit immobilier classique supplémentaire

Bien sûr vous pouvez simplement souscrire à un deuxième crédit immobilier. Vous faites alors le tour des banques ou passez par un courtier pour obtenir une offre de prêt satisfaisante. Sachez toutefois que le fait d’adjoindre un crédit supplémentaire à celui ou ceux existants complique votre gestion budgétaire. Cela ajoute une mensualité, une durée de remboursement, une assurance emprunteur et surtout, votre taux d’endettement augmente de manière importante. Impactant alors votre reste à vivre au quotidien et votre future capacité d’emprunt. 

De plus, si vous souscrivez dans une autre banque que celle de votre autre crédit, vous avez un interlocuteur bancaire supplémentaire avec qui gérer ce nouvel emprunt. Pas simple !

Bon à savoir : Si l’estimation de votre taux d’endettement est trop élevé (les fameux 33%) après le nouveau crédit immo, il risque probablement de vous être refusé.

Recourir à un regroupement de crédits pour faire baisser son taux d’endettement

Le regroupement de crédits consiste à rassembler le(s) prêt(s) en cours avec un nouveau. Ce dispositif permet de lisser les montants à rembourser. Dans le cadre d’un nouveau projet immobilier, il permet notamment de gérer son taux d’endettement, d’être prélevé une seule fois par mois, de ne régler qu’une seule assurance emprunteur et de n’avoir qu’un seule interlocuteur bancaire pour tous ses crédits.

Le fait de regrouper vos prêts est d’autant plus intéressant qu’il permet de revoir à la baisse le taux d’intérêt de votre crédit immobilier existant. Si celui-ci a été souscrit plusieurs années auparavant, il est très probable qu’en raison des taux actuels il bénéficie d’une actualisation tarifaire en votre faveur.

Bon à savoir : Si vous passez par un courtier expert en regroupement de crédits, il se chargera d’analyser votre dossier de manière professionnelle et consultera différents organismes bancaires pour vous proposer la meilleure offre.

Se tourner vers sa famille et bénéficier d’un prêt familial

Si votre famille ou votre entourage est en capacité de vous avancer les sommes dont vous avez besoin, alors le prêt familial est une option toute trouvée.

Au-delà de 1 500€, le prêt familial nécessite de passer devant notaire et même de faire l’objet d’une déclaration auprès de l’administration fiscale. L’acte doit obligatoirement comporter : le montant du prêt en chiffres et en lettres, la durée de remboursement, l’échéancier précisant les dates et montants des mensualités, le taux d’intérêt ou l’absence d’intérêts. L’acte authentique dispose de la force exécutoire. En cas de non-paiement, le recours à un huissier de justice est immédiatement autorisé.

Nous contacter

01 76 50 22 23

Estimation gratuite

Agence immobilière en ligne